Veilleurs, A quai
Lanterne allumée
Bercés par le vent du soir
Nous brûlons de reprendre la route
Au matin, embrasser la rivière
Explorer l’humain, la lumière
Paris au mois d’août crée des luminaires qui ont une âme et un corps.
Cotons tissés main, purs ou imprimés, spirales de bambou dénudé ; la boule japonaise est recomposée,
étirée, posée délicatement sur des socles en bois, en cuivre, ou de longues jambes effilées.
Elle se décline en suspensions, lampes à poser, lampadaires, baladeuses et appliques.

Awake, At dockside
Lantern lit
Rocked by the wind of the night
We burn to go back on the road
In the morning, embracing the river
Exploring the human and the light
Paris au mois d’août creates lamps with a body and a soul.
Pure or printed handwoven cottons and bamboo spirals are used to recreate the japanese ball lantern.
Reshaped, put on wooden bases, small or long copper bases, they come as pendant, table lamps, floor or wall lamps.